Présentation

Catégories

Liens

Images aléatoires

Recommander

Damous

Lundi 2 avril 1 02 /04 /Avr 19:39

Des vielles photos de Damous

Ces photos récoltées sur internet donnent tellement d'émotion. Elles ravivent toutes pleins de souvenirs. , montrent Damous exactement comme elle etait autrefois..


Elle a été prise à partir de la route du Bordj, celle qui monte vers le fort. On voit alors très nettement en contrebas l'ancienne route qui menait vers la cité du Bordj et qui passait à l'époque dans l'actuelle école 'Ben-Badis'. Les anciens s'y retrouveront. Cette photo montre sur la droite et tout en haut l'ancienne maison de 'Didi Yous', un peu plus bas la maison de la famille 'Belaïdi p'tit Hamid', et au fond les écoles comme c'est encore aujourd'hui. Remarquez la place qui n'était alors qu'un terrain plat en chantier .....

 

C'est une découverte incroyable. C'est la diligence. Cette diligence jamais je n'aurai cru que je pourrais la voir un jour. Eh bien! par la magie du net je l'ai trouvée. La diligence reliait Damous à Cherchell dans les premières années du 20ième siècle, vers 1910 peut-être, les anciens nous renseignerons s'ils le veulent bien. D'après ce que j'ai retenu des contes de Mamma, il fallait presque une journée pour faire le trajet et que l'attelage, les chevaux était changés à gouraya (adalla). Les arrêts étaient alors 'Kahouat ezzeboudj', 'Riffa' ex villebourg aujourd'hui Larhat, sour laârayes, adalla .... Ce qui est incroyable dans la découverte de cette photo c'est que l'on voit même les détails des cochers. Je suis sûr qu'il y a encore des vieux de Damous qui pourraient les reconnaître et si ma mémoire est bonne, l'un d'eux était un Mezeghrani de Cherchell. Il y a aussi un 'Monsieur passager qui parait bien sérieux', avec son chapeau il ressemble aux passagers des diligences que l'on voit dans les films cow-boys. C'était un peu le Far-West Damous non?

Là c'est le square, c'est comme çà qu'on l'appelait, yahasrah alla zmèn .... Aujourd'hui, eh bien c'est tout simplement la belle mairie de Damous qui a pris cette place.


C'est aussi une très ancienne photo de la place, avant qu'elle ne prenne son allure 'moderne' et actuelle. D'après cette photo, il y avait un 'saridj', bassin mais à ne pas confondre avec le bassin à poisson car ce dernier est arrivé après et je l'avait connu. Il était plain de carpe qui venait de l'Oued.

Là c'est une vue de la plage, RAS sinon la cave qui n'en est plus une. Je l'ai vue aux dernières vacances on dirait qu'elle a subie le dégât d'une zenzella tellement elle est en ruine.

On voit là la route nationale. Elle n'était pas couverte de 'Tapis' comme aujourd'hui. Juste de la terre damée pour faire la route aux charrettes. On dirait le coin où il y avait le café de Touati mais je n’en suis pas sûr.

La place en construction
Voilà si vous avez des commentaires, they are welcome ......

http://damous.ifrance.com

Vous pouvez maintenant consulter des nouveaux photos de Damous sur L'album photos

Alors visitez les et bon surf


Par MEHDI - Publié dans : Damous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 15 décembre 5 15 /12 /Déc 18:43
 
  0310cartecarroyeeaimprimer                                                
DAMOUS / DUPLEIX
.
Depuis Gouraya rendons nous maintenant à DAMOUS ex-DUPLEIX qui est la dernière Daira, limite Ouest de la Wilaya de Tipaza.
Damous est un coquet petit village côtier entre Mer et Montagne qui a longtemps été appelé Dupleix par les Français. En 1962 Il préféra reprendre son nom d'origine berbère Damous.
Les 'anciens' (Dâ) nous disent que le nom de Damous serait la composition de Dâ = grand père en kabyle et de Mous qui est le diminiuif du prénom Moussa. Je suis prêt à les croire faute de mieux. :)s
 
Origine de la popultion

La population est berbérophone d'origine.

Le berbère ou tamazight est la langue maternelle couramment parlée par tous les habitants de la région. D'ailleurs nos grands-mères gardent avec fierté pour un grand nombre d'entre elles des tatouages sur le front ou le menton qui pourraient très bien correspondre aux lettres tamazight. Est ce un hasard si ces mêmes signes sont reproduits sur la poterie artisanale qui a fait jadis la vocation de la région?

L'arabe est très peu parlée. La plupart des habitants des zones rurales éprouvent des difficultés à s'y exprimer.

Quelques familles très limitées en nombre font l'exception en s'abstenant se parler en bèrbère "kabyle" croyant que ce dialecte est d'origine paysanne et va à contre sens de la civilisation et la modernité.

Aujourd'hui la généralisation de l'enseignement arabe a remis l'arabe au même niveau que la langue maternelle.
 
 
                                                                                                                             
source:      Damous.ifrance.com
Par MEHDI BOUCHENAFA - Publié dans : Damous
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Citation du jour

Le bonheur n'est pas le fruit de la paix, le bonheur, c'est la paix même.
Alain, extrait des Propos sur le bonheur
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus